Selon le site comparis.ch , les primes maladie devront connaitre une nouvelle majoration l'année prochaine et celle-ci sera beaucoup plus élevée. Jeudi dernier, le sire comparateur en question a annoncé que les jeunes de la tranche d'âge 19-25 seront les plus susceptibles d'être touchés.

La cause étant qu'une multitude de caisse maladie proposent des prestations pour adultes à rabais aux jeunes adultes. Nonobstant, le fait que, tout récemment l'Office fédéral de la santé publique a prescrit, par le biais d'une circulaire, qu'il est dorénavant obligatoire que tout rabais soit supérieur à 15%. Tout savoir sur les mutuelles.

comparis.ch prévient que, si une caisse se retrouve dans l'incapacité de justifier le rabais qu'elle pense proposer, elle sera dans l'obligation d'augmenter les primes pour les jeunes adultes en vue de s'adapter aux ordres se l'OFSP.

Qui plus est, le comparateur ajoute que l'existence des primes pour jeunes adultes à un niveau trop inférieur n'est pas un phénomène daté d'hier et que cela perdure depuis une bonne décennie. A l'exception que, cette année le danger d'une majoration supérieure plane réellement. L'amoindrissement de la réduction aura un effet encore plus dévastateur sur le portefeuille des individus se retrouvant dans cette catégorie.

A noter que, bien des jeunes âgés de 19-25 n'ont qu'un faible revenu mensuel et ceux sont les parents qui paient pour les primes maladies. Comparis.ch. ajoute que la majoration des tarifs pèsera encore plus lourd dans le budget des familles. Faites un devis mutuelle en ligne.

Comme le porte-parole de santé santésuisse Paul Rhyn, l'a fait ressortir à l'ATS, les réductions accordées aux jeunes sont une méthode pour attirer les adhérents. Ceci relève des techniques de concurrence entre les prestataires. Toutefois, cet impact sera moins important suite à la mise en place d'un nouveau mécanisme qui agira avec plus de finesse.

La piste IPAP, communiqué par Assurland révèle une "inhabituelle" hausse des primes de couvertures.

IPAP est l'indice des tarifs en assurances. Il est réalisé par un représentant en ligne Assurland. IPAP a gardé une mauvaise surprise en juillet 2010. Tout savoir sur les mutuelles.

Effectivement, il a démontré une hausse de 1,8 % en couverture santé, 1,2 % en assurance auto et 2,2 % en assurance habitation par rapport à l'an dernier.

Encore plus surprenant, d'après Assurland, "les assureurs maintiennent traditionnellement leurs tarifs en été". Les récentes événements économiques (baisses budgétaires de l'assurance maladie) et événements climatiques (inondations dans le Var, tempête Xynthia, entre autres) sont les explications tenues. Faites un devis mutuelle en ligne.

Une augmentation des tarifs généralisée des couvertures santé, auto, et habitation avaient marqués la fin de l'année 2009 ainsi que le début 2010.

Depuis quelques années, il est possible de prendre des lentilles ou des lunettes. La nouvelle mode est que maintenant, divers sites sont agréés. La note donne la possibilité de bénéficier d'un remboursement par sa mutuelle santé si le traité l'organise.

Faire ses achats optiques sur Internet n'est pas encore à la mode chez les français. Malgré les tarifs attirants, le client ne se sent pas assez en confiance. Et, le grand obstacle, est qu'il est assez compliqué d'avoir une prise en charge par sa mutuelle santé ou par l'Assurance maladie. Tout savoir sur les mutuelles.

Depuis quelques mois, ce frein est en grande partie en hausse. Aujourd'hui présents sur Internet, quelques-uns des sites ont eu l'accord qui donne accès au remboursement, total ou en partie d'après le traité sélectionné. Vous avez qu'à passer commande en donnant une prescription, ensuite de montrer la note à l'Assurance maladie, pour les maladies rarement assurés ou plus fréquemment à sa mutuelle santé. Le chiffre qui apparait permet à entreprendre la prise en charge. Au fait, c'est absolument la même action quand on s'adresse à un opticien en magasin, que ce soit pour des lunettes ou des lentilles de contact. Faites un devis mutuelle en ligne.

Les magasins opticiens sont les lieux d'accueil pour le client ainsi que d'un service de guide aux publics que ces divers sites easy-verres.com, confortvisuel.com, happyview.fr, entre autres. Les magasins d'opticien emploient un ou quelques opticiens brevets en France. Ces sites ont bénéficié l'accord des autorités concernées. Les sites respectent sans difficultés les accords attribués par le Code de la santé publique. De plus, il y a un peu plus d'un an, cet effort venant d'eux, s'est inscrit dans une donné favorable, sous l'influence de l'Union européenne, la ministre de la Santé a indiqué que la France n'était pas contre la vente de lunettes ou lentilles de contact sur Internet. Depuis ce temps, l'état officiel reste toujours incertain. Et du coté des opticiens traditionnels, ils utilisaient ce temps pour comprendre rapidement, la vente en ligne à du "colportage", utilisé autorisée par la loi.

21 offres vont être faites par la Caisse nationale de l'Assurance-maladie CNAM à l'autorité pour préparer les 2,2 milliards d'euros en 2011. Tout savoir sur les mutuelles.

Pour "accroitre la qualité des soins et l'efficience des dépenses de santé", l'Assurance-maladie fera jeudi à l'autorité 21 offres. But ? Faire les 2,2 milliards d'économies en 2011 recommandée par Nicolas Sarkozy. "Développer l'information de l'assuré et la prévention, faire évoluer la prise en charge des maladies chroniques" telles que les maladies cardiovasculaires ou mettre en place "des modes des prise en charge plus souples" telles que de faire à domicile les séances de chimiothérapie, tout cela figure au menu. Faites un devis mutuelle en ligne.

Pour diminuer les différences en termes d'ordonnance médicamenteuses, la Cnam offrira également de "développer les référentiels, notamment dans les domaines de la rééducation et des arrêts de travail".

A la fin, l'Assurance-maladie recommandera aussi pour réduire les frais, de "plafonner les dépassements sur les actes d'orthodontie", d'unifier "les tarifs des médicaments dont l'efficacité thérapeutique est équivalente" ou de "restructurer la tarification de la biologie".

La piste IPAP, communiqué par Assurland révèle une "inhabituelle" hausse des primes de couvertures. Tout savoir sur les mutuelles.

IPAP est l'indice des tarifs en assurances. Il est réalisé par un représentant en ligne Assurland. IPAP a gardé une mauvaise surprise en juillet 2010.

Effectivement, il a démontré une hausse de 1,8 % en couverture santé, 1,2 % en assurance auto et 2,2 % en assurance habitation par rapport à l'an dernier.

Encore plus surprenant, d'après Assurland, "les assureurs maintiennent traditionnellement leurs tarifs en été". Les récentes événements économiques (baisses budgétaires de l'assurance maladie) et événements climatiques (inondations dans le Var, tempête Xynthia, entre autres) sont les explications tenues. Faites un devis mutuelle en ligne.

Une augmentation des tarifs généralisée des couvertures santé, auto, et habitation avaient marqués la fin de l'année 2009 ainsi que le début 2010.

Nos Produits Devis Mutuelle / Assurance Complémentaire Santé