User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Qu’il s’agisse d’un accident ou d’une intervention bénigne, il est très difficile de prévoir une hospitalisation… et les coûts financiers qu’elle implique souvent. Pour éviter toute mauvaise surprise au moment de recevoir la facture, pensez à vérifier quels sont les remboursements possibles !

La Sécurité sociale prend en charge une partie des frais

Dès votre admission dans un hôpital ou une clinique, la carte Vitale est demandée. Cela permet à l’établissement de signaler votre hospitalisation auprès de l’Assurance maladie. Vous n’êtes pas en mesure de donner votre carte Vitale ? Pas d’inquiétude, un proche peut le faire à votre place… et l’administration de l’hôpital peut aussi attendre, cela n’empêchera pas de recevoir des soins !

L’Assurance maladie prend en charge une partie des frais, directement auprès de l’hôpital : c’est-à-dire que vous n’avez pas à avancer l’ensemble des frais.

Cela concerne :

  • Les frais d’hospitalisation à hauteur de 80 %,
  • Une partie des soins réalisés avant ou après l’hospitalisation, à hauteur de 70 % du tarif de convention, par exemple une consultation auprès de l’anesthésiste.

L’Assurance maladie ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires des spécialistes. Elle ne rembourse pas non plus le forfait hospitalier, c’est-à-dire les frais d’hébergement pour tout séjour de plus de 24 heures.

La mutuelle prend en charge les frais restants

Certains frais devront être réglés à la sortie de l’hôpital. Dans le cas où vous avez souscrit à une mutuelle, l’administration de l’hôpital vous fait un décompte des frais restant à régler. Si la mutuelle propose un tiers payant, seuls quelques frais peuvent rester à charge : le plus souvent des appels téléphoniques, le forfait télévision… Si la mutuelle ne propose pas de tiers payant, les frais restants seront remboursés ultérieurement.

Les frais remboursés par la mutuelle varient en fonction des garanties souscrites. Plus une mutuelle est complète, meilleurs sont les remboursements. Certaines garanties par exemple prennent en charge le forfait télévision, le lit supplémentaire d’un accompagnateur et l’ensemble des dépassements d’honoraires des spécialistes. Pour être sûr de bénéficier de la meilleure prise en charge possible, il vaut mieux s’assurer de souscrire aux garanties adaptées !

A noter : si vous souhaitez souscrire à une mutuelle en vue d’une hospitalisation proche, pensez à choisir une mutuelle sans délai de carence.

En savoir plus : notre guide sur les remboursements en cas d’hospitalisation 

Nos Produits Devis Mutuelle / Assurance Complémentaire Santé